Vu le climat houleux qui règne dans le Pas-de-Calais, l'opposition s'annonçait musclée. Et elle a tenu ses promesses. Réunis avec trois autres candidats aux législatives dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen n'ont pas manqué de s'invectiver sur le plateau de France 3 Nord-Pas-de-Calais.


Le leader du Front de Gauche a notamment dénoncé un tract polémique distribué par des proches du FN. Marine Le Pen qualifiant sa plainte de "pleurnicheries de chochotte". Les autres candidats présents, Philippe Kémel pour le PS, Marine Tondelier pour EELV et Jean Urbaniak pour le Modem-UMP, ont dénoncé ce "troisième tour" de la présidentielle et l'attention médiatique "insupportable" autour d'Hénin-Beaumont.





Enregistrer un commentaire

Disqus