Buzz Ads (728x90)







Giorgos Katidis l’a bien cherché. Auteur du but de la victoire de l’AEK Athènes contre Veria (2-1) samedi, le joueur de 20 ans a fêté sa réalisation en enlevant son maillot et en adressant un salut nazi au public.

Le joueur grec suspendu à vie pour un salut nazi


Une « célébration » qui n’a pas tardé à faire réagir la Fédération grecque qui l’a immédiatement suspendu à vie d’équipe nationale. Une décision exceptionnellement sévère justifiée via un communiqué. « L’action du joueur de saluer les spectateurs à la manière d’un salut nazi est une provocation sévère, qui insulte toutes les victimes des cruautés des Nazis et blesse le caractère profondément pacifique et humain du jeu ». L’ancien capitaine de la sélection U19 grecque s’était excusé sur Twitter, prétextant ne pas connaître la signification de ce geste.

Son entraineur Ewald Lienen lui est également venu en aide. « C’est un gamin qui n’a aucune idée politique. Il a sûrement vu ce salut sur internet ou quelque part et l’a fait sans savoir ce que cela voulait dire. J’en suis sûr à 100%. Il pleurait dans les vestiaires en voyant les réactions suscitées« , a-t-il confié.


Ο χαιρετισμός του Γιώργου Κατίδη! par kokoretsi




Enregistrer un commentaire

Disqus