Buzz Ads (728x90)








En robe Chanel, chez Les Atelières de Villeurbanne, des salariés de la célèbre marque reconvertie dans la bonneterie haut de gamme.

Trois années plus tard Zahia, à 21 ans, elle aimerait concentrer l’attention sur son nouveau métier, la mode. Après seulement trois collections de haute couture, elle présente sa première ligne de lingerie prêt-à-porter.

 Zahia est son nouveau job

Ce 6 juin, elle rend visite aux ouvrières de l’usine Les Atelières, à Villeurbanne, près de Lyon, dont une partie était salariée de la marque de lingerie Lejaby. «J’ai entendu parler de leur histoire et j’ai voulu travailler avec elles, explique Zahia. Ces femmes se reconstruisent, comme moi.» A Villeurbanne, les couturières du luxe «made in France», rescapées d’une retentissante liquidation judiciaire, observent avec curiosité celle qui fit vaciller les héros du foot français.




Enregistrer un commentaire

Disqus