Ce matin, les députés du parlement de Crimée ont déclaré leur indépendance de l’Ukraine. La « déclaration d’indépendance de la république autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol » a été votée à 78 voix pour 81 élus présents.

Ukraine : la Crimée déclare son indépendance

Serguiï Axionov, le 1er ministre de la péninsule pro-russe s’est autoproclamé « Chef des armées ». Depuis les programmes ukrainiens des télévisions et radios de Crimée ont été remplacés par les émissions russes. Un référendum doit se tenir dimanche en Crimée concernant le rattachement de la péninsule à la Russie.

Viktor Ianoukovitch, le président déchu de l’Ukraine, actuellement réfugié en Russie a déclaré : « Vos actes ont eu pour conséquence que la Crimée se détache, et que, sous la menace des armes, la population du Sud-Est exige que soient respectés ses droits ». Pour lui, la rupture est due en raison de la politique « néo-fascistes » de Kiev.

Le parlement ukrainien de son côté menace de dissoudre l’assemblée de la République autonome de Crimée si le référendum est maintenu.




Enregistrer un commentaire

Disqus