Buzz Ads (728x90)







Il a «failli mourir» en la voyant naître. En regardant l'agnelle, on comprend la réaction de Blasius Lavrentiev, un berger russe du village de Chirka, près de la frontière avec le Daguestan:

La bête a les yeux, le nez et la bouche d'un vieillard, seules ses oreilles sont celles d'un agneau normal.

Le berger a raconté qu'il attendait depuis une semaine et avec grande impatience la naissance de l'animal, qu'il souhaitait vendre, après un hiver particulièrement rude.

Mais le choc a été proportionnel à l'attente: les malformations sur la face de la bête lui ont donné cette étrange apparence.






Enregistrer un commentaire

Disqus