Buzz Ads (728x90)







En juin, il dénonçait déjà l’abandon des animaux dans une vidéo, grimé en chien. Quatre mois plus tard, Rémi Gaillard fustigeait les parcs marins dans une vidéo, où il se rendait à Marineland, à Antibes, déguisé en orque. « Si vous ne partagez qu’une seule de mes publications cette année, partagez celle-ci : sauvons les orques ! ».

Dans sa dernière vidéo, postée ce mardi sur YouTube, Rémi Gaillard se pose en défenseur des animaux. Une cause que l’humoriste montpelliérain, qui comptabilise 5,4 millions d’abonnés et 1,5 milliard de vues, évoque depuis déjà plusieurs mois.

Mardi, l’humoriste 2.0 a donc posté une vidéo, « Animal Planet », tournée au refuge de la SPA de Villeneuve-lès-Maguelone, près de Montpellier, qui renverse la réalité : les humains se retrouvent derrière les barreaux, et les animaux en liberté. « C’est quand même emmerdant pour les animaux de cohabiter avec 7 milliards de cons »

En vidéo :
 





Enregistrer un commentaire

Disqus